les cocottes rousses Menu
Retour aux coups de coeur
les cocottes rousses
visuel slider

Virginia

de Emmanuelle FAVIER

Éditions Albin Michel, août 2019
Prix : 19,90 €

COUP DE COEUR • Roman - Récit • Par Sophie • 24 septembre 2019

Emmanuelle FAVIER n'a pas son pareil pour donner à lire du poétique et du romanesque . Elle offre ici avec grand talent le portrait d'une "petite Virginia" inédite, inconnue, bien étrangère à "l'immense et incontournable écrivaine Woolf" que nous connaissons. Virginia, c'est une naissance au 19ème siècle à l’époque victorienne, dans une grande fratrie issue d'une famille recomposée. Virginia, c'est l'héritage lourd de parents évoluant dans la société anglaise érudite et instruite. Virginia, c'est une quête, une grande marche, un long apprentissage, la construction d'une personnalité hors du commun. Enfant, elle est drôle, inventive, philosophe, artiste, souvent à la marge de son statut de fille puis de femme imposée à l'époque.

Voilà le récit singulier d'une émancipation, celle d'une des plus grandes auteures de tous les temps. TOUT SIMPLEMENT CAPTIVANT.

"J’ai circulé entre un respect maniaque pour ce que je trouvais dans les lettres, journaux et témoignages, une appréhension subjective de ce qui surgissait des romans et une tentative d’identification par l’empathie avec cette petite fille qui grandit et qui se trouve s’appeler Virginia Stephen, mais dont l’intériorité doit pouvoir résonner avec chacune et chacun. (..) C’est une figure mythique de la littérature, mais c’est avant tout un modèle pour les écrivaines, une "grande sœur. (...) C’est l’une des premières femmes à publier directement sous son nom et non sous un nom d’homme, et à connaître la célébrité de son vivant. Pour moi qui entame mon parcours de romancière, me glisser dans les pas de la petite fille qu’a été Virginia était une manière de grandir avec elle, de devenir écrivaine en racontant la manière dont elle-même le devient. Elle m’a ainsi accompagnée vers ma liberté, tandis que j’essayais de comprendre comment elle a su conquérir la sienne." Emmanuelle FAVIER

Dans le lourd manoir aux sombres boiseries, Miss Jan s’apprête à devenir Virginia. Mais naître fille, à l’époque victorienne, c’est n’avoir pour horizon que le mariage. Virginia Woolf dérogera à toutes les règles. Elle fera œuvre de ses élans brisés et de son âpre mélancolie. La prose formidablement évocatrice d’Emmanuelle Favier fait de cette biographie subjective un récit vibrant, fiévreux, hypnotique.

Derniers Coups de Coeur

visuel slider

Né d’aucune femme

de Franck BOUYSSE

SOIREE RENCONTRE EXCEPTIONNELLE AVEC FRANCK BOUYSSE
VENDREDI 24 JANVIER 2020 (cf. rubrique AGENDA)

PENSEZ A RESERVER VOTRE PLACE !

Que vous dire si ce n'est que qu'il faut lire ce livre...Magistral, somptueux, envoûtant, saisissant, troublant, dérangeant. Une ribambelle d'adjectifs qui semble bien faible et ma foi si peu représentative de ce que l'on ressent au cours de cette lecture. S'il faut en retenir un, en garder un, en relire un, ce sera celui-ci.

Attention Chef d'Oeuvre ! Sans aucun doute, l'un des plus beaux romans de l'année 2019.

COUP DE COEUR • Roman - Récit • Par Sophie • 14 janvier 2020
En savoir plus
visuel slider

Ce qui est monstrueux est normal

de Céline Lapertot

SOIREE RENCONTRE EXCEPTIONNELLE AVEC CELINE LAPERTOT
JEUDI 9 JANVIER 2020 (cf.rubrique AGENDA)

Céline Lapertot se confronte à son passé. De ce combat nécessaire avec elle-même et ses souvenirs est né ce texte qui n'est pas un livre comme les autres. "Ce qui est monstrueux est normal" n'est pas une auto-fiction, c'est un récit autobiographique, un long cri plein de rage.

"Comment vivre, ou survivre, dans un lotissement en ruine, où règne partout l'odeur de la pisse ? Comment être une petite fille épanouie alors que votre beau-père glisse un doigt sous votre culotte, le soir ? Quelle femme peut-on devenir quand on perçoit sa mère comme une personne faible, dont on a honte, et qui a choisi de fermer les yeux et de se taire ?"

Comme à son habitude, Céline Lapertot profite de cette prise de parole pour semer quelques uppercuts puissants contre des clichés encore trop présents : l'instinct maternel, la place de la femme au sein de notre société, la situation précaire de certaines villes de France, et, surtout, le lien complexe qui peut exister entre le bourreau et sa victime.

Un livre nécessaire. Indispensable. Ou comment prendre la réalité de notre société en pleine gueule. On en ressort littéralement KO.

COUP DE COEUR • Roman - Récit • Par Sophie • 09 décembre 2019
En savoir plus
Tous droits réservés Les Cocottes Rousses 2018 - Création graphique : www.atelierchose.com | Coralie_F - Développement web : JCG - Mentions légales