les cocottes rousses Menu
Retour aux coups de coeur
les cocottes rousses
visuel slider

Un monde sans rivage

de Hélène GAUDY

Éditions Actes Sud, août 2019
Prix : 21,00 €

COUP DE COEUR • Roman - Récit • Par Sophie • 24 septembre 2019

Dans un superbe musée d’art moderne et paysager, un jour d’avril 2014, l'auteure Hélène Gaudy est saisie par la force des photographies de la funeste expédition du Suédois Salomon August ­Andrée (1854-1897) vers le pôle Nord. Pour la romancière, ces images présentées dans le ­cadre de l’exposition « Arctic » furent un « véritable déclencheur d’écriture ». Elle nous offre ici avec profondeur le récit tragique d'une équipée polaire fascinante et déroutante. La grande et légendaire aventure d'un envol et d'une errance.

Livre d’une richesse inépuisable, aussi poétique que passionnant, "Un monde sans rivage" propose un voyage opiniâtre dans les étendues blanches du Grand Nord, un périple à travers le temps en compagnie de trois explorateurs et de bien d’autres intrépides, une méditation sur l’effacement et une déclaration d’amour à la photographie dans ses deux mouvements d’aval et d’amont : fixer les souvenirs et réactiver perpétuellement la machine à rêves.

“Le premier désir est venu d’une série d’images retrouvées sur l’île la plus proche du pôle Nord : trois explorateurs littéralement tombés du ciel dérivent avec la banquise. À travers l’épaisseur du temps, ils nous dévisagent. Si toute photo­graphie est l’empreinte d’un corps traversé par la lumière, celles-ci, qui ont si longtemps séjourné dans la glace, sont aussi la trace directe, physique, d’un paysage. Elles me happent par leur présence spectrale, leurs zones d’ombre qui sont déjà le début d’un roman." Hélène GAUDY

Ce que l’on sait de l’équipée malheureuse, portée disparue pendant plus de trente ans, offre beaucoup à l’imagination. Eté 1897, déterminés à atteindre le pôle Nord en ballon, Salomon August Andrée, Knut Frænkel et Nils Strindberg s’élevaient dans les airs du Spitzberg, île de l’archipel du Svalbard, dans l’océan Arctique. Quelques minutes après le départ, c’est déjà la débandade : le ballon pique vers le sol. On lâche du lest, on le fait remonter. Mais voilà qu’il grimpe en flèche, avant que de ­piquer à nouveau vers la mer. On parvient à l’éviter de justesse en s’échouant sur la banquise. S’ensuivent plusieurs mois de survie et d’errance en Arctique, documentés par le journal d’Andrée et les photographies de Strindberg, qui ne se résoudra pas à abandonner le volumineux appareil...

En 1930, une exceptionnelle fonte des glaces dévoile des corps et les restes d’un campement de fortune. Ainsi se résout un mystère en suspens depuis trente-trois ans. Parmi les vestiges retrouvés de cette expédition, on exhume des rouleaux de pellicule abîmés qui vont miraculeusement devenir des images.

Derniers Coups de Coeur

visuel slider

Né d’aucune femme

de Franck BOUYSSE

SOIREE RENCONTRE EXCEPTIONNELLE AVEC FRANCK BOUYSSE
VENDREDI 24 JANVIER 2020 (cf. rubrique AGENDA)

PENSEZ A RESERVER VOTRE PLACE !

Que vous dire si ce n'est que qu'il faut lire ce livre...Magistral, somptueux, envoûtant, saisissant, troublant, dérangeant. Une ribambelle d'adjectifs qui semble bien faible et ma foi si peu représentative de ce que l'on ressent au cours de cette lecture. S'il faut en retenir un, en garder un, en relire un, ce sera celui-ci.

Attention Chef d'Oeuvre ! Sans aucun doute, l'un des plus beaux romans de l'année 2019.

COUP DE COEUR • Roman - Récit • Par Sophie • 14 janvier 2020
En savoir plus
visuel slider

Ce qui est monstrueux est normal

de Céline Lapertot

SOIREE RENCONTRE EXCEPTIONNELLE AVEC CELINE LAPERTOT
JEUDI 9 JANVIER 2020 (cf.rubrique AGENDA)

Céline Lapertot se confronte à son passé. De ce combat nécessaire avec elle-même et ses souvenirs est né ce texte qui n'est pas un livre comme les autres. "Ce qui est monstrueux est normal" n'est pas une auto-fiction, c'est un récit autobiographique, un long cri plein de rage.

"Comment vivre, ou survivre, dans un lotissement en ruine, où règne partout l'odeur de la pisse ? Comment être une petite fille épanouie alors que votre beau-père glisse un doigt sous votre culotte, le soir ? Quelle femme peut-on devenir quand on perçoit sa mère comme une personne faible, dont on a honte, et qui a choisi de fermer les yeux et de se taire ?"

Comme à son habitude, Céline Lapertot profite de cette prise de parole pour semer quelques uppercuts puissants contre des clichés encore trop présents : l'instinct maternel, la place de la femme au sein de notre société, la situation précaire de certaines villes de France, et, surtout, le lien complexe qui peut exister entre le bourreau et sa victime.

Un livre nécessaire. Indispensable. Ou comment prendre la réalité de notre société en pleine gueule. On en ressort littéralement KO.

COUP DE COEUR • Roman - Récit • Par Sophie • 09 décembre 2019
En savoir plus
Tous droits réservés Les Cocottes Rousses 2018 - Création graphique : www.atelierchose.com | Coralie_F - Développement web : JCG - Mentions légales