les cocottes rousses Menu
Retour aux coups de coeur
les cocottes rousses
visuel slider

Une femme en contre-jour

de Gaëlle JOSSE

Les éditions Noir sur Blanc (Notabilia)
Prix : 14.00 €

COUP DE COEUR • Roman biographique • Par Sophie • 02 février 2020

SOIREE RENCONTRE EXCEPTIONNELLE AVEC GAELLE JOSSE
MARDI 18 FEVRIER 2020 (cf. rubrique AGENDA)

PENSEZ A RESERVER VOTRE PLACE !

Ce roman restitue l'histoire insolite et singulière de VIVIAN MAIER dont le talent et le génie artistiques ont été révélés après sa mort.
Née en 1926 à New York, elle devient nurse pour enfants sans jamais abandonner sa véritable passion : la photographie. Elle observe la vie pendant des années, sans relâche, à coups de milliers de clichés. Ce sont des photos de rues, de visages, de bébés, d'enfants, de sans-abris, de délaissés du rêve américain. Des malles regorgeant de photographies sont retrouvées en 2009 dans un garde-meuble de la banlieue de Chicago, alors que Vivian Maier vient de décéder, miséreuse, dans le plus grand anonymat.
Son oeuvre délicate et muette sort alors de l'ombre. Des années plus tard, elle devient un nom de la photographie. Mais qui était-elle vraiment ?

Ce roman est un magnifique portrait de femme secrète, énigmatique, fragile et solitaire. On retrouve avec délectation toute la subtilité et délicatesse d'écriture de Gaëlle Josse. Ce texte, écrit avec élégance et finesse, esquisse un portrait poignant et passionnant.

« Raconter Vivian Maier, c’est raconter la vie d’une invisible, d’une effacée. Une nurse, une bonne d’enfants.
Une photographe de génie qui n’a pas vu la plupart de ses propres photos.
Une Américaine d’origine française, arpenteuse inlassable des rues de New York et de Chicago, nostalgique de ses années d’enfance heureuse dans la verte vallée des Hautes-Alpes où elle a rêvé de s’ancrer et de trouver une famille.
Son œuvre, pleine d’humanité et d’attention envers les démunis, les perdants du rêve américain, a été retrouvée par hasard – une histoire digne des meilleurs romans – dans des cartons oubliés au fond d’un garde-meuble de la banlieue de Chicago.
Vivian Maier venait alors de décéder, à quatre-vingt-trois ans, dans le plus grand anonymat. Elle n’aura pas connu la célébrité, ni l’engouement planétaire qui accompagne aujourd’hui son travail d’artiste.
Une vie de solitude, de pauvreté, de lourds secrets familiaux et d’épreuves ; une personnalité complexe et parfois déroutante, un destin qui s’écrit entre la France et l’Amérique.
L’histoire d’une femme libre, d’une perdante magnifique, qui a choisi de vivre les yeux grands ouverts.
Je vais vous dire cette vie-là, et aussi tout ce qui me relie à elle, dans une troublante correspondance ressentie avec mon travail d’écrivain»

GAELLE JOSSE

Derniers Coups de Coeur

visuel slider

Encabanée

de Gabrielle FILTEAU-CHIBA

En 2013, Gabrielle FILTEAU-CHIBA décide de changer de vie. Elle aspire à un rythme de vie plus lent et plus près de la nature. Elle vend ses affaires de citadine, quitte Montréal, achète une terre près de la rivière Kamouraska à Saint-Bruno et emménage dans une cabane rustique du Bas-du-Fleuve.

Elle y vit sans électricité et sans eau courante et s'y projette pour quelques temps. Piégée par une vague de froid, elle s’encabane pendant 10 jours.

En un très court récit, et par les pensées d'Anouk, son double fictionnel, elle raconte le rude hiver, isolée dans les bois, entre nuits blanches, luttes acharnées contre le froid et les disettes imposées.

Elle décrit dix jours d'une vie de solitude profonde qui l’ont inspirée et qui l'ont amenée à tenir un journal quotidien qui deviendra finalement un livre. Elle s'imagine entourée de coyotes, elle s’émerveille des aurores boréales et des étoiles filantes. Fiction ou réalité ? Elle dira plus tard : « Je me suis imaginé des choses qui ne sont peut-être pas arrivées. Dans un délire d’avoir froid et de ne pas dormir. Tes peurs prennent plus de place. Tu ne sais plus s’il y a quatre ou quarante coyotes dehors ».

"Encabanée" est un retour à soi, un voyage intime, une séquence choisie d'existence ascétique. Aux phases d'allégresse succèdent de vraies périodes de doute et de belles réflexions sur notre façon d'habiter le monde.

COUP DE COEUR • Roman biographique • Par Sophie • 26 janvier 2021
En savoir plus
visuel slider

Les danseurs de l’aube

de Marie CHARREL

Marie CHARREL est journaliste au journal Le Monde. Dans ce sixième roman, elle s'empare de l'incroyable destin de Sylvin Rubinstein, prodige du flamenco, juif, résistant et figure injustement oubliée de l'histoire. Elle propose un récit historique captivant et brûlant. Une histoire familiale à la beauté singulière. Un ballet de personnages superbe et incandescent qui embrase les quatre coins de l'Europe. Un incroyable destin d’artistes épris de liberté, rattrapés par la folie du monde et prêts à se battre jusqu’au bout pour défendre leurs passions et leurs convictions.

La construction du roman est parfaite et la plume magnifique. Une lecture magique.



COUP DE COEUR • Roman historique • Par Sophie • 26 janvier 2021
En savoir plus
Tous droits réservés Les Cocottes Rousses 2018 - Création graphique : www.atelierchose.com | Coralie_F - Développement web : JCG - Mentions légales