les cocottes rousses Menu
Retour aux coups de coeur
les cocottes rousses
visuel slider

Lumière d’été, puis vient la nuit

de Jon Kalman STEFANSSON

Éditions Grasset, août 2020
Prix : 22.50€

COUP DE COEUR • Roman famille et société • Par Sophie • 14 septembre 2020

COUP DE COEUR DE SOPHIE

Auteur majeur de la littérature nordique, Jón Kalman Stefánsson use à nouveau de sa magie littéraire et de son style virtuose pour dire les vies minuscules des habitants d’un petit village islandais. Un roman drôle, poignant et diablement poétique qui nous propulse vers les aurores boréales. On y entre comme dans une spirale, les histoires des habitants s’entrecroisent et s’enroulent les unes sur les autres. Le roman est traversé par l’idée de la vie et de la mort, la conscience du temps qui passe et le sentiment de la fin des choses alors même que l’humour inonde le récit. En huit chapitres, Jón Kalman Stefánsson se fait le chroniqueur de cette communauté dont les héros se nomment Davíð, Sólrún, Jónas, Ágústa, Elísabet ou Kristín, et plonge dans le secret de leurs âmes. Une ronde de désirs et de rêves, une comédie humaine à l’islandaise, et si universelle en même temps. "Lumière d’été, puis vient la nuit" charme, émeut, bouleverse. L'auteur réussit une nouvelle fois à nous ligoter à son talent de conteur et de poète. Un petite perle de lecture.

Dans un petit village islandais des fjords de l’ouest, les étés sont courts. Les habitants se croisent au bureau de poste, à la coopérative agricole, lors des bals. Chacun essaie de bien vivre, certains essaient même de bien mourir. Même s’il n’y a ni église ni cimetière dans la commune, la vie avance, le temps réclame son dû.
Pourtant, ce quotidien si ordonné se dérègle parfois : le retour d’un ancien amant qu’on croyait parti pour toujours, l’attraction des astres ou des oiseaux, une petite robe en velours sombre, ou un chignon de cheveux roux. Pour certains, c’est une rencontre fortuite sur la lande, pour d’autres le sentiment que les ombres ont vaincu - il suffit de peu pour faire basculer un destin. Et parfois même, ce sont les fantômes qui s’en mêlent…

Derniers Coups de Coeur

visuel slider

Komodo

de David VANN

C'est un cadre paradisiaque qui attend Tracy, la narratrice du huitième roman de l'auteur américain David VANN. Elle découvre Komodo, une petite île au large de l'Indonésie. Au programme, une semaine de plongée pour des retrouvailles familiales avec son frère aîné, Roy, baroudeur divorcé, et leur mère septuagénaire. Une semaine avec combinaison et bouteille d’oxygène pour admirer les trésors des récifs coralliens, les requins, les raies mantas, les tortues de mer...Une semaine d’accalmie, la première en cinq ans, depuis la naissance de ses jumeaux.

Pourtant, c'est une femme aigrie et frustrée, engluée dans son mariage et désabusée par sa vie de couple qui débarque. Très vite, le ton est donné. Tracy jalouse son frère Roy qui s'est affranchi de femme et enfant pour vivre sa vie. Elle ne manque pas une occasion pour exprimer ses frustrations et sa rancoeur.

D'incroyables scènes de découverte sous marines, aussi splendides que silencieuses, tempèrent les irruptions et ressentiments de Tracy. L'atmosphère tourne au vinaigre. Jusqu'à l'incident de trop...

Avec "Komodo", David VANN signe un livre suffocant, où la splendeur des fonds marins océaniques côtoie la détresse et le trouble d’une femme.

Tout en apnée, il sonde les abysses d'une âme humaine. Celle d'une épouse malheureuse, clouée au sol par la maternité et destinée au rôle de mère désaxée.

David VANN, auteur du spectaculaire roman "Sukkwan Island"(paru aux éditions Gallmeister en 2010), confirme ici son immense talent pour raconter l'intime et le creux intérieur des familles dysfonctionnelles. Ses confrères disent de lui qu'il n'est pas un écrivain mais un magicien. Nous approuvons !


COUP DE COEUR • Roman famille et société • Par Sophie • 12 avril 2021
En savoir plus
visuel slider

BD – Pilu des bois

de May K NGUYEN

Willow est une petite fille amoureuse de la nature. Elle fuit sa maison pour se réfugier dans la forêt après une dispute avec sa grande soeur. Elle y rencontre Pilu, petit être sylvain, partie elle aussi sur un coup de colère. Décidées à rentrer chez elles, les deux jeunes filles se confronteront à leurs humeurs et leurs chagrins.

Proposé comme un conte pour enfant, "Pilu des bois" offre un très beau récit d’apprentissage où deux enfants appréhendent leurs défauts, leurs doutes et leurs colères. Des thématiques complexes sont abordées avec grande justesse et finesse comme le deuil, la tristesse, le regret et l'empathie.

Une très belle histoire pour toute la famille, une ballade poétique servie par un dessin rond et lumineux.

A partir de 8 ans.

COUP DE COEUR • BD jeunesse • Par Sophie • 25 mars 2021
En savoir plus
Tous droits réservés Les Cocottes Rousses 2018 - Création graphique : www.atelierchose.com | Coralie_F - Développement web : JCG - Mentions légales