les cocottes rousses Menu
Retour aux coups de coeur
les cocottes rousses
visuel slider

La petite dernière

de Fatima DAAS

Éditions Notabilia
Prix : 16.00 €

COUP DE COEUR • Roman biographique • Par Sophie • 06 octobre 2020

COUP DE COEUR DE SOPHIE - Premier roman

Un premier roman qui bouscule autant qu'il séduit. Fatima Daas se dévoile tantôt avec pudeur tantôt avec ardeur. Jeune femme brillante, d'origine musulmane et issue des quartiers populaires parisiens, elle se dévoile en un monologue construit avec grande originalité. Elle navigue à souhait entre les langues – l’arabe et le français – avec un humour tendre sur son héritage , sur les siens et sa famille. Fatima Daas est une jeune femme de son temps qui ne renie pas les traditions dont elle a hérité sans s'y abandonner ou s'y perdre pour autant. Subtilement, elle interroge les questions d'identité. La sienne surtout, en tant que jeune femme, musulmane et lesbienne qui se (dé)livre par le roman tant la parole semble impossible et impensable au sein de sa propre famille. Fatima Daas est douée de vraies qualités littéraires, c'est indéniable. Le rythme d'écriture est saisissant. Le style est percutant. Un premier livre d'une grande puissance !



Je m’appelle Fatima Daas. Je suis la "mazoziya", la petite dernière. Celle à laquelle on ne s’est pas préparé. Française d’origine algérienne. Musulmane pratiquante. Clichoise qui passe plus de trois heures par jour dans les transports. Une touriste. Une banlieusarde qui observe les comportements parisiens. Je suis une menteuse, une pécheresse. Adolescente, je suis une élève instable. Adulte, je suis hyper-inadaptée. J’écris des histoires pour éviter de vivre la mienne. J’ai fait quatre ans de thérapie. C’est ma plus longue relation. L’amour, c’était tabou à la maison, les marques de tendresse, la sexualité aussi. Je me croyais polyamoureuse. Lorsque Nina a débarqué dans ma vie, je ne savais plus du tout ce dont j’avais besoin et ce qu’il me manquait. Je m’appelle Fatima Daas. Je ne sais pas si je porte bien mon prénom.

Derniers Coups de Coeur

visuel slider

La vérité sur la lumière

de Audur Ava OLAFSDOTTIR

Dýja est « mère de la lumière », elle est sage-femme, comme le fut sa tante, sa grand-mère et son arrière grand-mère.

Ses parents dirigent une entreprise de pompes funèbres et sa sœur est météorologue : dans sa famille, naître, vivre et mourir, cela au milieu de quelques tempêtes est événement aussi beau que fragile ou éphémère.

Ce nouveau roman de l'auteure islandaise Audur Ava OLAFSDOTTIR est suggestif, porté par des élans de pensées vagabondes sur l'existence, ses beautés, ses périples, ses tempêtes et ses accalmies multiples.

Tout est subtil et délicieux, même le banal et l'ordinaire sous la plume d Audur Ava OLAFSDOTTIR.

Elle entremêle humour, poésie et philosophie de vie avec brio. Elle suggère que "chaque vie qui s’allume est un univers. Et que chaque vie qui s’éteint est une galaxie".

Une lecture comme un moment de grâce.

COUP DE COEUR • Roman famille et société • Par Sophie • 06 décembre 2021
En savoir plus
visuel slider

Elise sur les chemins

de Bérengère COURNUT

Ce texte est une petite pépite, une merveille, une sucrerie, une madeleine de Proust...

L'auteure Bérengère COURNUT s’est inspirée de la vie familiale du géographe, écrivain et anarchiste Élisée Reclus (1830-1905) pour composer une fable voyageuse, bucolique et poétique.

Elise sur les chemins est une quête, un voyage sur le sentier des rêves . La nature est magicienne, la famille est souveraine, la liberté est reine.

Impossible de ne pas succomber aux charmes, finesses et douceurs de ce texte, écrit en vers librement et parfaitement maîtrisé de bout en bout.

Une lecture sublime et enchanteresse.





COUP DE COEUR • Conte adulte • Par Sophie • 06 décembre 2021
En savoir plus
Tous droits réservés Les Cocottes Rousses 2018 - Création graphique : www.atelierchose.com | Coralie_F - Développement web : JCG - Mentions légales