les cocottes rousses Menu
Retour aux coups de coeur
les cocottes rousses
visuel slider

La fièvre

de Sébastien SPITZER

Éditions Albin Michel, août 2020
Prix : 19.90 €

COUP DE COEUR • Roman historique • Par Sophie • 06 novembre 2020

COUP DE COEUR DE SOPHIE

Dans ce roman inspiré d’une histoire vraie, Sébastien Spitzer, (prix Stanislas 2017 pour le roman "Ces rêves qu’on piétine"), raconte la terrible épidémie qui a sévi il y a près de 150 ans dans la ville de Memphis, en ôtant la vie à 5000 de ses habitants et complètement ruiné son économie.

Ce qui marque, c'est que Sébastien Spitzer a écrit ce roman bien avant que le virus COVID débarque dans nos vies. Aurait-il écrit ce roman s’il avait pu savoir d’avance ce qui nous pendait au bout du nez ? Eh bien oui !
"Je l’aurais écrit quand même ce roman. Car l’essentiel, ce n’est pas l’histoire d’épidémie, mais l’histoire d’amour, de courage, de rédemption qu’il raconte" précise-t-il.
Sébastien Spitzer a donc vécu pendant des mois d'écriture avec une épidémie avant de passer à une pandémie dans sa propre vie. "C’est fou de se retrouver ainsi rattrapé par la réalité, de voir l’Histoire bégayer" avoue t'il aujourd'hui.

Dans une ville aux prises terribles de la fièvre jaune, les habitants de Memphis doivent faire un choix : rester et courir le risque d’attraper la maladie, ou prendre la poudre d’escampette. Parmi ces personnages, Keathing, un journaliste acquis aux idées du Ku Klux Klan et Anne Cook, gérante du Mansion House, l'un des bordels les plus chics et les plus courus de Memphis. Tous deux décident de rester. Ils vont agir et faire des choses qu’ils n’auraient jamais pensé faire. Lui en se rangeant aux côtés d’un ancien esclave noir, elle en transformant son bordel en hôpital de fortune.

"L’épidémie a agi sur eux comme une sorte de catharsis" indique Sébastien Spitzer. "Pendant ce moment critique, leur regard sur le monde a complètement changé et c’est pourquoi cette histoire m’a autant touché. Elle est d’une exemplarité, d’une universalité qui me semble stupéfiante".

Un roman PASSIONNANT ET BRÛLANT qui nous contamine dès les premières lignes. REMARQUABLE comme les précédents romans de l'auteur.

Memphis, juillet 1878. En pleine rue, pris d’un mal fulgurant, un homme s’écroule et meurt. Il est la première victime d’une étrange maladie, qui va faire des milliers de morts en quelques jours.

Anne Cook tient la maison close la plus luxueuse de la ville et l’homme qui vient de mourir sortait de son établissement.
Keathing dirige le journal local. Raciste, proche du Ku Klux Klan, il découvre la fièvre qui sème la terreur et le chaos dans Memphis.
Raphael T. Brown est un ancien esclave, qui se bat depuis des années pour que ses habitants reconnaissent son statut d’homme libre. Quand les premiers pillards débarquent, c’est lui qui, le premier, va prendre les armes et défendre cette ville qui ne voulait pas de lui.

Trois personnages exceptionnels. Trois destins révélés par une même tragédie.

Derniers Coups de Coeur

visuel slider

Komodo

de David VANN

C'est un cadre paradisiaque qui attend Tracy, la narratrice du huitième roman de l'auteur américain David VANN. Elle découvre Komodo, une petite île au large de l'Indonésie. Au programme, une semaine de plongée pour des retrouvailles familiales avec son frère aîné, Roy, baroudeur divorcé, et leur mère septuagénaire. Une semaine avec combinaison et bouteille d’oxygène pour admirer les trésors des récifs coralliens, les requins, les raies mantas, les tortues de mer...Une semaine d’accalmie, la première en cinq ans, depuis la naissance de ses jumeaux.

Pourtant, c'est une femme aigrie et frustrée, engluée dans son mariage et désabusée par sa vie de couple qui débarque. Très vite, le ton est donné. Tracy jalouse son frère Roy qui s'est affranchi de femme et enfant pour vivre sa vie. Elle ne manque pas une occasion pour exprimer ses frustrations et sa rancoeur.

D'incroyables scènes de découverte sous marines, aussi splendides que silencieuses, tempèrent les irruptions et ressentiments de Tracy. L'atmosphère tourne au vinaigre. Jusqu'à l'incident de trop...

Avec "Komodo", David VANN signe un livre suffocant, où la splendeur des fonds marins océaniques côtoie la détresse et le trouble d’une femme.

Tout en apnée, il sonde les abysses d'une âme humaine. Celle d'une épouse malheureuse, clouée au sol par la maternité et destinée au rôle de mère désaxée.

David VANN, auteur du spectaculaire roman "Sukkwan Island"(paru aux éditions Gallmeister en 2010), confirme ici son immense talent pour raconter l'intime et le creux intérieur des familles dysfonctionnelles. Ses confrères disent de lui qu'il n'est pas un écrivain mais un magicien. Nous approuvons !


COUP DE COEUR • Roman famille et société • Par Sophie • 12 avril 2021
En savoir plus
visuel slider

BD – Pilu des bois

de May K NGUYEN

Willow est une petite fille amoureuse de la nature. Elle fuit sa maison pour se réfugier dans la forêt après une dispute avec sa grande soeur. Elle y rencontre Pilu, petit être sylvain, partie elle aussi sur un coup de colère. Décidées à rentrer chez elles, les deux jeunes filles se confronteront à leurs humeurs et leurs chagrins.

Proposé comme un conte pour enfant, "Pilu des bois" offre un très beau récit d’apprentissage où deux enfants appréhendent leurs défauts, leurs doutes et leurs colères. Des thématiques complexes sont abordées avec grande justesse et finesse comme le deuil, la tristesse, le regret et l'empathie.

Une très belle histoire pour toute la famille, une ballade poétique servie par un dessin rond et lumineux.

A partir de 8 ans.

COUP DE COEUR • BD jeunesse • Par Sophie • 25 mars 2021
En savoir plus
Tous droits réservés Les Cocottes Rousses 2018 - Création graphique : www.atelierchose.com | Coralie_F - Développement web : JCG - Mentions légales